aucun commentaire pour l'instant

24 décembre

 

 

« Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s’en aller en paix, conformément à ta promesse, car mes yeux ont vu ton salut » Luc 2.31-32

 

 

Pour finir notre crèche, un très vieil homme : Siméon.

Lisons Luc 2.25-32 : « Or il y avait à Jérusalem un homme appelé Siméon. Cet homme était juste et pieux, il attendait la consolation d’Israël et l’Esprit saint était sur lui. Le Saint-Esprit lui avait révélé qu’il ne mourrait pas avant d’avoir vu le Messie du Seigneur. Il vint au temple, poussé par l’Esprit. Et quand les parents amenèrent le petit enfant Jésus pour accomplir à son sujet ce que prescrivait la loi, il le prit dans ses bras, bénit Dieu et dit : « Maintenant, Seigneur, tu laisses ton serviteur s’en aller en paix, conformément à ta promesse, car mes yeux ont vu ton salut, salut que tu as préparé devant tous les peuples, lumière pour éclairer les nations et gloire d’Israël, ton peuple. » Joseph et la mère [de Jésus] étaient émerveillés de ce qu’on disait de lui. Siméon les bénit. »

  • Qui était Siméon ? Un vieil homme, qui était pieux, c’est à dire qu’il croyait en Dieu et lui obéissait.
  • Qu’attendait-il ? Il attendait de voir le Messie, la consolation d’Israël, celui qui avait été promis par Esaïe des centaines d’années auparavant.
  • Comment savait-il qu’il allait le voir ? Parce que Dieu lui avait promis.
  • L’a-t-il vu ? Oui et il a annoncé que l’enfant était le Salut de Dieu pour tous les Hommes

Que cela veut-il dire pour nous ? Cet homme a attendu toute sa vie une promesse de Dieu, il a mis son espoir dans la Parole de Dieu et sa promesse. Son espoir s’est traduit par de la persévérance. Comme Lui mettons notre espoir dans la Parole de Dieu et ses promesses pour nous. Et restons fidèle, Siméon a attendu des années avant de voir Jésus, soyons persévérants.

 

Joyeux Noël à vous tous.

Do NOT follow this link or you will be banned from the site!